ÉTERNEL : le pâté affiné par les anges.

Ce nom évocateur est une allusion directe à une des nombreuses vertus médicinales de l’Armagnac. Selon un texte du prieuré d’Eauze en 1310, un verre d’Armagnac permettrait de soigner bon nombre de maladies, et par conséquent de vivre longtemps.

L’éternel, accompagné par sa phrase « Le pâté affiné par les anges » fait ici référence au phénomène bien souvent oublié, d’évaporation naturelle de l’alcool pendant son vieillissement en fût, appelé symboliquement « La part des Anges ».

Délicieusement relevé par une larme d’Armagnac, on y retrouve la délicatesse et la finesse de tous ses arômes. Cette pointe d’élégance lui amène légèreté et raffinement. Subtilement dosé, l’armagnac apporte toute sa complexité à cette farce d’exception tout en lui évitant ce brin d’amertume parfois trop prononcée.

Ingrédients : Viande et foie de porc Prince noir de Biscay, sel, poivre, ail, une larme d’Armagnac Laballe, et une pincée d’amour.

ÉTERNEL : Le pâté affiné par les anges.

Ce nom évocateur est une allusion directe à une des nombreuses vertus médicinales de l’Armagnac. Selon un texte du prieuré d’Eauze en 1310, un verre d’Armagnac permettrait de soigner bon nombre de maladie, et par conséquent de vivre longtemps.

L’éternel, accompagné par sa phrase « Le pâté affiné par les anges » fait ici référence au phénomène bien souvent oublié, d’évaporation naturelle de l’alcool pendant son vieillissement en fût, appelé symboliquement « La part des Anges »

Délicieusement relevé par une larme d’Armagnac, on y retrouve la délicatesse et la finesse de tous ses arômes. Cette pointe d’élégance lui amène légèreté et raffinement. Subtilement dosé, l’armagnac apporte toute sa complexité à cette farce d’exception tout en lui évitant ce brin d’amertume parfois trop prononcée.

Ingrédients: Viande et foie de porc Prince noir de Biscay, sel, poivre, ail, une larme d’Armagnac Laballe, et une pincée d’amour.